Covid-19 : la campagne et l’attestation de vaccination

Mis à jour le 30/11/2021

La campagne de vaccination contre la Covid-19 se poursuit. Ce dossier vous explique comment se faire vacciner et obtenir son pass sanitaire. Nouveau : il vous précise également comment obtenir votre certificat de contre-indication si vous ne pouvez pas vous faire vacciner

1/ Comment se faire vacciner ?


Les professionnels de santé seront dans ce cadre les interlocuteurs privilégiés de leurs patients pour répondre aux questions que chacun peut se poser et délivrer une information complète et loyale sur la vaccination, ses bénéfices attendus et ses risques d’effets secondaires.

 

Qui peut se faire vacciner contre la Covid-19 ? 

La stratégie vaccinale, arrêtée par le ministre des Solidarités et de la Santé, vise à déterminer les personnes prioritaires à la vaccination, en fonction des enjeux de santé publique et de l’arrivée progressive des doses de vaccins.  

Depuis 31 mai 2021, la vaccination a été progressivement élargie. Désormais, tous les adultes et les enfants de 12 ans et plus peuvent se faire vacciner. Depuis le mois de septembre certains publics sont éligibles pour une dose de rappel. 
 

Qui est concerné par la dose de rappel ?  

Depuis le 27 novembre 2021, le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19.

Pour rappel, cette dose était initialement prévue prioritairement pour :

  • Les 65 ans et plus
  • Les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen (COVID-19 Vaccine Janssen®)
  • Tous les adultes quelques soit leur âge :
    • Les personnes souffrant de pathologies ou de facteurs de risque de forme grave
    • Les personnes sévèrement immunodéprimées et leur entourage proche
    • Les professionnels de santé, salariés du secteur de la santé et du secteur médico-social, aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, professionnels du transport sanitaire, pompiers.

Comment prendre rendez-vous ? 

Dès l'ouverture de l'accès à la vaccination, selon votre profil, vous pouvez prendre rendez-vous directement sur la plateforme du centre de vaccination le plus proche de chez vous ou via le site sante.fr (7j/7 et 24h/24). Sante.fr vous redirige vers la fiche du centre de vaccination le plus proche et vous permet d’accéder à la plateforme de rendez-vous en ligne dédiée à ce centre. La plateforme permet de prendre rendez-vous pour vos proches. 

Il est conseillé de vous orienter en priorité vers les dispositifs locaux mis à votre disposition pour aider à la prise de rendez-vous, comme les plateformes téléphoniques départementales ou régionales. 

En cas de difficulté, vous pouvez contacter le numéro vert national 0800 009 110 pour être redirigé vers le standard téléphonique du centre le plus proche ou obtenir un accompagnement à la prise de rendez-vous. 


Pour les 80 ans et plus, un numéro vert national le 0 800 730 957 (numéro vert, appel gratuit, ouvert 7 jours sur 7 de 6 h à 22 h) permet de prendre un rendez-vous (première ou deuxième injection ou dose de rappel), si le territoire est couvert par ce numéro (Sinon rebasculer sur le 0800 009 110) :

  • à domicile : le conseiller organise le rendez-vous (jour, heure, lieu) en contactant un professionnel de santé habilité à vacciner ;
  • ou directement dans le cabinet d’un professionnel de santé libéral habilité à vacciner : le conseiller prend alors rendez-vous et organise, si nécessaire, le transport jusqu'au lieu de vaccination. 

 

Vous souhaitez vous faire vacciner, vous ne parvenez à prendre de rendez-vous ?  

Afin de vous accompagner dans la prise de rendez-vous pour la vaccination, l’Assurance maladie et la MSA vous proposent une assistance téléphonique dédiée, ouverte tous les jours (week-end et jours fériés inclus) de 8h à 20h.

Ce numéro d’assistance est gratuit : 0 800 730 956.  Un rendez-vous prioritaire vous sera proposé. 
 
En cas de difficultés, vous pouvez vous rapprocher de votre MSA qui pourra vous aider à prendre ce rendez-vous. 
 

Un accompagnement de certains publics pour prendre rendez-vous  

La MSA continue de déployer ses actions attentionnées vers les publics les plus fragiles face à la Covid-19. 

  • Si vous avez plus de 80 ans, la MSA vous a adressé, courant octobre un courrier précisant la marche à suivre pour prendre rendez-vous pour bénéficier d’une dose de rappel ou pour démarrer votre schéma vaccinal.  
    Vous retrouverez dans ce courrier le numéro coupe-file qui permet d’obtenir facilement un rendez-vous dans un centre de vaccination.  
     
  • Si vous avez entre 65 et 79 ans vous pourrez retrouver ce courrier dans vos documents de Mon espace privé, sur le site de votre MSA.
     
Le vaccin contre la grippe sera disponible en pharmacie mi-octobre. Pour éviter tout retard de la vaccination antigrippale et simplifier le parcours vaccinal, la Haute Autorité de santé (HAS) propose, pour les personnes éligibles aux 2 vaccinations, de réaliser en même temps les 2 vaccins anti-Covid-19 et antigrippe. 

 
Retrouvez les conditions d’accès à la vaccination pour les particuliers et les professionnels sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé :
https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/publics-prioritaires-vaccin-covid-19  

 

Pourquoi vous faire vacciner contre la Covid-19 ?

Le premier objectif de la vaccination est de diminuer le nombre de formes graves de la Covid-19. Les résultats des études des candidats vaccins, montrent que la vaccination permet de réduire significativement les formes graves et par conséquent la mortalité due au virus.
Couplé avec les mesures barrières, le vaccin contre la Covid-19 contribuera à maîtriser l’impact de l’épidémie de la Covid-19 sur le long terme. 
 

Comorbidité : les troubles et les maladies concernées 

Il s’agit de comorbidités identifiées par la HAS comme à risque avéré d’hospitalisations ou de décès en cas de Covid-19 : 
  • l’obésité (IMC supérieur à 30), particulièrement chez les plus jeunes ; 
  • la BPCO et l’insuffisance respiratoire ; 
  • l’hypertension artérielle compliquée ; 
  • l’insuffisance cardiaque ; 
  • le diabète (de type 1 et de type 2) ; 
  • l’insuffisance rénale chronique ; 
  • les cancers et maladies hématologiques malignes actifs et de moins de 3 ans ; 
  • le fait d’avoir une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques :
  • Patients atteints de maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection.  
  • Patients atteints de poly-pathologies chroniques, selon le critère suivant : au moins deux insuffisances d’organes chroniques 
En complément la HAS identifie la trisomie 21, comme comorbidité à risque. 
Toutes les comorbidités n’ont pas la même influence. Le cumul de ces comorbidités est également à risque.
 

Trois principes pour la vaccination Covid-19 : gratuité, liberté et sécurité

La vaccination est gratuite pour tous car personne ne doit renoncer à se faire vacciner pour des raisons financières.
Elle n'est pas obligatoire et repose sur une décision partagée entre vous et votre médecin. Le consentement doit être recueilli au préalable et tracé dans votre dossier médical. Dans ce cadre, une consultation de pré-vaccination est prévue avec votre médecin. Cette consultation médicale pourra, selon les cas, être immédiatement suivie de la vaccination.

La sécurité est également un enjeu essentiel. La vaccination se fait dans le strict respect de toutes les règles qui encadrent l’utilisation des produits de santé en France. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en place un dispositif spécifique de surveillance renforcée des effets indésirables des vaccins anti-Covid-19.

Sur signalement-sante.gouv.fr, chacun, professionnels de santé ou personnes vaccinées, peut signaler tout effet indésirable à la suite d’une vaccination.


(1) Dans son avis rendu le 30 novembre, la HAS a émis des recommandations sur la stratégie de priorisation des populations à vacciner. Ces recommandations prennent en compte les facteurs de risque de forme sévères ou de décès et le risque d’exposition, ainsi que la mise à disposition prévisible des vaccins.
>> Plus d'info sur vaccination info service